418-476-0900 info@agenceidecom.com

S’ATTAQUER AU MARKETING D’INFLUENCE

by | Nov 19, 2021 | Conseil

t voilà ! La résolution 2017 des normes canadiennes de la publicité est maintenant en application : règlementer un peu plus le rôle des influenceurs sur les médias sociaux ou pour utiliser les termes exacts, règlementer le marketing d’influence. Aux États-Unis, c’est depuis 2009 que de telles règlementations ont été mises en place.

Il est important de savoir que les normes canadiennes de la publicité sont avant tout un organisme à but non lucratif d’autorèglementation de la publicité. C’est cet organisme qui administre le Code canadien des normes de la publicité, mis à jour de façon régulière.

Comment cela se traduit-il concrètement?

Les influenceurs doivent maintenant indiquer de façon claire et bien visible qu’il y a un lien contractuel entre eux et un annonceur (compagnie commanditaire). Malheureusement, un hashtag ne sera plus suffisant. Par exemple, sur Instagram, l’influenceur devrait préciser s’il a été rémunéré pour parler d’un produit ou s’il l’a reçu gratuitement de la part de l’annonceur dans le but de le tester. Dans tous les cas, les personnes qui le suivent devraient être aptes à repérer facilement et rapidement qu’il s’agit d’une publicité. Il ne devrait pas y avoir d’ambigüité. La rigueur sera donc de mise pour les influenceurs qui, trop souvent, n’indiquent pas le lien entre eux et le contenu qu’ils promeuvent. Le marketing d’influence ne doit plus être secret!

Notre opinion d’expert

Bien que la règlementation du marketing d’influence en soit encore à ses premiers balbutiements, mieux vaut commencer dès maintenant à prendre de bonnes habitudes. D’autant plus que de faire preuve de transparence ajoute de l’authenticité tant à l’influenceur qu’à l’annonceur. Il est donc important de bien indiquer le lien contractuel qui nous unit à un influenceur afin de rester crédible aux yeux de notre public cible. Il faut donc user d’imagination et aller plus loin que les simples hashtag “#commandité” et “#ad”.

Comment l’appliquer de façon concrète

Être honnête avec son audience, ce n’est pas compliqué ! Voici un exemple fait maison où un influenceur aurait reçu des produits de la compagnie IDC à tester. Il est clairement indiqué que ces produits ont été offerts de façon gratuite à l’influenceur. Voici d’autres suggestions qui auraient pu fonctionner :

  1. J’ai testé les produits de la gamme “peaux sensibles” reçus par @idcdermo! Article en bio!
  2. Merci @idcdermo pour les produits soins du visage reçus au bureau ce matin! J’ai hâte de tester le tout!
  3. J’ai maintenant un super partenariat avec @idcdermo! Je vous parle de leurs produits dans mon prochain article!

L’objectif dans tout ça? Faire preuve de transparence! Pour l’audience de l’influenceur, il sera ainsi clair lorsque ses suggestions de produits proviennent de son intérêt personnel ou d’une compagnie.

Avez-vous déjà eu recours au marketing d’influence dans le cadre de vos projets?